Au fil de l’eau

L’aventure commence par des choses simples, du papier et un crayon ; exploiter les outils, les apprendre.
Puis, le temps ou l’outil n’est plus adapté à l’élan, l’envie…
Une rencontre avec un bel objet : Un bâton d’encre chinoise.

Comme pour les Griffonnages, l’idée de travailler avec l’eau, l’encre, sur une base aléatoire ; laisser les éléments s’exprimer d’eux même, se confronter aux résultats, capturer des instants et, comme le photographe en souligner juste la beauté.

Arcane XIII
VI
Ofild’O